Liens d'accessibilité

Le géant des télécoms MTN paie près de 100 millions de dollars d'amende au Nigeria


L'opérateur avait été mis à l'amende pour ne pas avoir déconnecté des millions de cartes SIM anonymes.

Le géant sud-africain des télécoms MTN a payé une nouvelle tranche de près de 100 millions de dollars sur une amende totale de 1,7 milliard infligée par le Nigeria, a annoncé vendredi l'Autorité des communications du Nigeria (NCC).

"MTN a payé 30 milliards de nairas (94 millions d'euros) dans le cadre de l'amende", a déclaré à l'AFP Tony Okobo, porte-parole de la NCC. "Le paiement est conforme au calendrier convenu pour le paiement de l'amende totale".

Il a affirmé que l'entreprise sud-africaine avait déjà payé 80 milliards de nairas sur l'amende totale de 330 milliards de nairas.

Une source au sein de MTN Nigeria a confirmé avoir "effectué un autre paiement (...) en exécution de nos obligations financières envers la NCC concernant l'amende", a-t-il dit.

MTN a initialement été condamné à payer une amende record de 5,2 milliards de dollars en octobre 2015 pour n'avoir pas coupé 5,1 millions de cartes SIM non enregistrées, comme demandé par le gouvernement nigérian.

En août 2015, la NCC avait demandé à tous les opérateurs mobiles de désactiver dans un délai d'une semaine toutes les cartes SIM anonymes par crainte que les jihadistes de Boko Haram les utilisent pour planifier et exécuter des attaques dans le nord-est du pays.

L'insurrection du groupe islamiste a fait plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009.

En décembre 2015, la pénalité a été réduite à 3,4 milliards de dollars, puis renégociée en juin 2016 à 1,7 milliard (330 milliards de nairas).

Plus grand fournisseur de services mobiles au Nigeria, MTN avait menacé de quitter le pays avant d'obtenir une réduction de l'amende.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG