Liens d'accessibilité

Le fabricant de pagnes de luxe Vlisco fête ses 170 ans à Abidjan


Capture d'écran du site internet Vlisco.

Capture d'écran du site internet Vlisco.

Vlisco, le fabricant néerlandais de pagnes africains de luxe, a fêté ses 170 ans samedi avec un grand défilé mettant en valeur ses célèbres tissus imprimés et motifs.

Six stylistes ont présenté leurs modèles à base de ces bandes de tissus imprimés d'environ 6 mètres de long avec des motifs africains qui, à l'origine, imitaient le traditionnel "Batik" indonésien.

La marque créée en 1846 avait aussi ressorti les principaux pagnes de son histoire lors d'une exposition dans un grand hôtel d'Abidjan.

"Vlisco, c'est la référence en Afrique de l'ouest et du centre. C'est le pagne de luxe, de qualité avec ses 27 étapes de production", a déclaré à l'AFP Sekou Sangaré, responsable du trademarking de la marque.

Vêtue d'une robe colorée à base d'un pagne, Aurélie Etté Askia, analyste crédit de 29 ans qui assistait au défilé, estime que "le pagne permet de mettre en valeur la femme africaine" tout en perpétuant "la tradition".

"Chaque pagne a son histoire. Ca se perd un peu. C'est dommage", dit-elle, soulignant qu'il ne faut pas forcément choisir entre le modèle occidental ou africain. "On peut très bien porter les deux!".

"Le tissu Vlisco est perçu comme étant africain, symbolisant l'identité et la fierté africaine. Il respecte et honore la culture et les rituels, tout en s'inspirant du monde entier", assure le dossier de presse de la marque.

Outre sa marque Vlisco, le groupe éponyme néerlandais comprend aussi les marques Uniwax (leader du marché), Woodin et GTP.

Jadis produit de luxe importé des Pays-Bas et utilisant le procédé de la "wax" (cire), le pagne s'est diversifié en plusieurs qualités de tissus et d'impression, devenant très accessible. Car à mesure que des progrès ont été réalisés en matière d'impression et de fabrication, la production et le nombre de motifs ont augmenté et le prix moyen a baissé.

Depuis le début des années 2000, le marché du pagne, sur lequel la Côte d'Ivoire est un pays phare, s'est étendu et a vu l'arrivée de concurrents venus d'Asie, notamment de Chine ou de Thaïlande.

Pour les clients les moins fortunés, ces produits vendus sur les marchés entre 2.000 et 6.000 F CFA (entre 3 et 10 euros) sont bien plus abordables que les pagnes des grandes marques, qui coûtent au bas mot 12.000 F CFA (18 euros) et jusqu'à 15.000 F CFA (23 euros).

Les prix des pagnes Vlisco, qui mise sur la qualité et ses motifs, avoisinent eux les 45.000 F CFA (60 euros).

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG