Liens d'accessibilité

Le diplomate Michel Kafando, 72 ans, élu président de la transition du Burkina Faso


CEDEAO à Accra

CEDEAO à Accra

Michel Kafando, 72 ans, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien représentant du Burkina Faso aux Nations unies, a été désigné tôt lundi matin, 17 novembre, président de la transition.

Michel Kafando, 72 ans, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien représentant du Burkina Faso aux Nations unies, a été désigné tôt lundi matin,17 novembre, président de la transition du Burkina Faso.

Il a été désigné par un collège de 23 membres, en majorité des civils.

M. Kafando doit diriger le Burkina Faso jusqu’aux élections de fin 2015.

Michel Kafando, un diplomate émérite, a été proposé par l’armée aux côtés de l’archevêque Paul Ouédraogo et de Joséphine Ouédraogo, une ancienne ministre.

Société civile et opposition avaient de leur côté présélectionné Mgr Ouédraogo, ainsi que les journalistes Chérif Sy et Newton Ahmed Barry.

L’armée a pris le pouvoir le 31 octobre à la chute du président Blaise Compaoré, chassé par la rue après 27 ans de règne, et elle doit le rendre rapidement aux civils.

L’Union africaine avait lancé un ultimatum le 3 novembre au Burkina Faso, lui demandant de valider d’ici à quinze jours ses institutions de transition et de se choisir un président intérimaire. Ce délai expire ce lundi.

Retour sur le choix de Michel Kafando avec notre correspondant à Ouagadougou :

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG