Liens d'accessibilité

Le cyclone Dineo a fait 12 millions de dollars de dégâts au Mozambique

  • VOA Afrique

La route est coupée après la tempête qui a frappé le pays, à Manica, Mozambique, le 15 février 2017. (VOA/André Baptista)

La route est coupée après la tempête qui a frappé le pays, à Manica, Mozambique, le 15 février 2017. (VOA/André Baptista)

Le passage cette semaine du cyclone Dineo sur la côte sud du Mozambique a causé plus de 12 millions de dollars de dégâts, selon une estimation officielle présentée dimanche.

Les pluies diluviennes et les vents violents ont fait un total de 652 644 sinistrés dans la province d'Inhambane, la plus touchée, selon ce bilan rapporté par l'agence de presse locale AIM à l'occasion d'une visite du Premier ministre Carlos Agostinho do Rosario.

Dineo a frappé mercredi soir la côte sud du Mozambique, notamment les stations balnéaires d'Inhambane et Vilanculos.

Au moins sept personnes ont été tuées et 55 autres blessées, avaient indiqué vendredi les autorités.

"Nous sommes venu pour apporter notre appui à la province et saluer les efforts qui sont faits pour que la vie normale puisse reprendre son cours le plus rapidement possible", s'est félicité M. Agostinho lors de son déplacement dans la région.

"Nous pensons que nous avons pris des mesures très fortes en termes de prévention, et que nos institutions ont été de capable de faire face à l'essentiel", a poursuivi le chef du gouvernement.

Quelque 22.000 habitations ont été sérieusement ou totalement détruites, ainsi que 49 hôpitaux ou centres de santé et 105 écoles ou bâtiments publics.

Environ 29.000 hectares de cultures ont été détruits, alors que la province est confrontée depuis des mois à la forte sécheresse qui touche toute l'Afrique australe.

Le passage de cyclones provoque régulièrement des inondations massives et meurtrières au Mozambique. Elles avaient fait 800 tués en 2000 et plus de 100 en 2015.

Le cyclone Dineo, reclassé en dépression tropicale, a poursuivi sa route vers l'est et traversé ce week-end le nord-est de l'Afrique du Sud et le Zimbabwe, sans y faire de dégâts majeurs.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG