Liens d'accessibilité

Le corps d'un jeune africain découvert dans le train d'atterrissage d'un avion militaire américain


Un U.S. C-130, similaire à celui dans lequel a été retrouvée la dépouille du jeune clandestin (AP)

Un U.S. C-130, similaire à celui dans lequel a été retrouvée la dépouille du jeune clandestin (AP)

Sa dépouille a été découverte dimanche lors d'une inspection de routine après la mission d'un C-130J, sur la base aérienne américaine de Ramstein en Allemagne.

Le corps sans vie d'un passager clandestin retrouvé dans le train d’atterrissage d'un avion-cargo de l’armée américaine en Allemagne, suite à une mission en Afrique, a été testé. Le jeune homme ne souffrait d’aucune maladie transmissible, dont la fièvre hémorragique à virus Ebola, a déclaré le contre-amiral John Kirby lors d’une conférence de presse. Il est mort asphyxié.

Sa dépouille a été découverte dimanche lors d'une inspection de routine du C-130J, sur la base aérienne américaine de Ramstein en Allemagne. L'appareil s'y était posé au retour d'une mission dans plusieurs pays d'Afrique.

L’épidémie d'Ebola qui fait rage à ce jour en Afrique de l'Ouest suscite de nombreuses craintes de contagion.

Toujours selon le contre-amiral Kirby, le passager clandestin était un adolescent noir, probablement d'origine africaine, qui serait monté dans le train d'atterrissage lors de l'escale effectuée par l'avion-cargo au Mali. Mais on ignore de quel pays il était originaire.

Le C-130J effectue des vols en soutien au Commandement des forces armées américaines en Afrique (Africom), et avait fait escale notamment le Sénégal, Mali, Tchad, en Tunisie et sur la base aéronavale de Sigonella en Sicile.

Le Pentagone tente toujours de déterminer l'identité du clandestin. L’incident a suscité des inquiétudes quant à la sécurité des avions militaires américains. Selon le contre-amiral Kirby, les autorités n’ont pas pu déterminer comment le jeune garçon a réussi à entrer dans le train d’atterrissage de l’avion, où il était bien caché.

« Nos pensées et nos prières vont certainement à la famille du jeune homme, qui sans doute doit être en deuil et inquiète en ce moment », a dit M. Kirby.

En avril, un immigrant somalien a survécu à un vol depuis l'aéroport international de San Jose en Californie jusqu’à l’archipel de Hawaii, caché dans le train d’attérissage d'un avion de ligne, un Boeing 767.

XS
SM
MD
LG