Liens d'accessibilité

Le Congrès approuve le projet Keystone XL


Des tuyaux qui pourraient servir à construire le pipeline Keystone XL (Reuters)

Des tuyaux qui pourraient servir à construire le pipeline Keystone XL (Reuters)

Mais le président Barack Obama a promis de mettre son véto à la mesure, et les républicains ne disposent pas de la majorité absolue nécessaire pour passer outre à un véto présidentiel.

La loi autorisant la construction de l'oléoduc Keystone XL, un projet controversé qui doit relier les gisements canadiens de sables bitumineux aux raffineries de la Louisiane,dans le sud des Etats-Unis, a été votée par le Congrès. La Chambre des représentants l’a approuvé mercredi par 270 voix contre 152. Le Sénat avait déjà adopté le texte le 29 janvier.

Les républicains, qui contrôlent actuellement les deux chambres du Congrès, avaient fait de l’adoption du texte – proposé initialement en 2008 - l’une de leurs priorités. Ils font valoir qu’il permettra de créer des emplois tout en renforçant la sécurité énergétique du pays. Ils soulignent par ailleurs que le pétrole sera traité dans des raffineries soumises à des contrôles environnementaux strictes.

Mais pour les démocrates, et nombre d’écologistes, ce projet est un cadeau à l’industrie du pétrole et contribuerait à renforcer le réchauffement climatique. Il exposerait également les Etats-Unis à un risque accru de marée noire. Le président Barack Obama a promis de mettre son véto à la mesure, et les républicains ne disposent pas de la majorité absolue nécessaire pour passer outre à un véto présidentiel.

XS
SM
MD
LG