Liens d'accessibilité

Un suspect en garde à vue après des coups de feu au Capitole


Les forces de l'ordre et des véhicules de secours sur la colline du Capitole à Washington, le lundi 28 mars 2016. (AP Photo / Alex Brandon)

Les forces de l'ordre et des véhicules de secours sur la colline du Capitole à Washington, le lundi 28 mars 2016. (AP Photo / Alex Brandon)

Les bâtiments du Congrès américain et de la Maison Blanche ont été bouclés en raison de la présence d'un homme armé au Capitole.

La police du Capitole, qui abrite le Congrès américain, a annoncé lundi avoir appréhendé un suspect en lien avec des coups de feu qui ont eu lieu au centre des visiteurs du Capitole, entraînant brièvement le bouclage des bâtiments du Congrès.

La police du Capitole "a confirmé qu'un suspect avait été placé en garde à vue en lien avec un incident de coups de feu au centre des visiteurs", selon un communiqué.

Cet incident a entraîné un bref confinement du Capitole, qui abrite les bâtiments du Sénat et de la Chambre des représentants.

Le bouclage du Capitole est "maintenant levé" mais le centre des visiteurs --qui accueille des touristes dûment contrôlés avec passage sous des portiques-- reste fermé, a-t-on indiqué de même source.

Les élus du Congrès sont actuellement en congé pour Pâques mais la capitale américaine reçoit actuellement beaucoup de visiteurs à l'occasion de la floraison de ses célèbres cerisiers.

Beaucoup d'élèves visitent aussi Washington dans la semaine après Pâques.

Selon CNN et MSNBC, le suspect a été transporté à l'hôpital.

La police du Capitole a précisé qu'elle "continuait d'enquêter".

Elle n'a pas confirmé si un policier avait été blessé, comme l'affirmaient certains médias. Un journaliste de l'AFP présent à l'extérieur du Capitole a vu une ambulance arriver.

"Il s'est produit un incident isolé au Capitole. Il n'y a plus de menace active contre le public", a tweeté la police de Washington DC.

Les bâtiments de la Maison Blanche ont aussi été brièvement bouclés, le personnel étant interdit d'entrer ou de sortir, alors que des dizaines de milliers de visiteurs participaient dans ses jardins à la traditionnelle chasse aux oeufs de Pâques.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG