Liens d'accessibilité

Le CICR distribue du matériel agricole dans l'ouest de la RCA


La Croix Rouge et le CICR sont très actifs à travers l'ensemble de la Centrafrique

La Croix Rouge et le CICR sont très actifs à travers l'ensemble de la Centrafrique

Plus de 13.000 habitants d’une trentaine de villages situés dans l’ouest de la République centrafricaine (RCA), ont reçu ces derniers jours des semences et du matériel agricole du Comité international de la Croix Rouge (CICR), en coopération avec la Croix Rouge Centrafricaine.

Au cours des derniers mois, cette région a été le théâtre d’affrontements entre groupes armés. Des milliers de personnes ont dû fuir, et à leur retour, ont constaté qu’elles se retrouvaient entièrement démunies. Selon Jean-Francois Sangsue, chef de la délégation du CICR en RCA, « leurs champs avaient été brûlés, … leurs maisons vandalisées et ils avaient dû fuir en brousse ».

Le CICR a décidé « de leur distribuer des vivres pour leur permettre effectivement de se réinstaller et surtout de pouvoir à nouveau récolter leurs champs qui avaient été détruits », a-t-il poursuivi.

Selon la FAO, 95 % des communautés affirment qu’elles n’auront pas assez de semences pour la campagne agricole de cette année. C’est donc pour appuyer la relance de la production agricole dans les villages que le CICR a distribué des semences et des outils.

« C’est un travail que l’on juge extrêmement important pour permettre à ces populations qui ont été victimes de ces affrontements … de pouvoir à nouveau retourner dans leurs villages et récolter leurs champs », a ajouté M. Sangsue.

Au-delà de cette assistance agricole, le CICR, toujours en coopération avec la Croix-Rouge centrafricaine, distribue régulièrement de la nourriture à des milliers de personnes particulièrement vulnérables appartenant à des communautés déplacées ou de retour chez elles, à Bangui et ailleurs dans le pays, comme récemment à Ndélé ou Dékoa.
XS
SM
MD
LG