Liens d'accessibilité

Le chef de la police de Ferguson devrait démissionner


Les bureaux de la police à Ferguson, dans le Missouri (AP)

Les bureaux de la police à Ferguson, dans le Missouri (AP)

Les manifestants réclament le départ de Tom Jackson depuis la mort en août dernier d'un adolescent noir non armé, Michael Brown, tué par balles par un policier blanc.

Selon les media américains, le chef de la police de Ferguson, dans le Missouri, devrait démissionner ce mercredi.

Les manifestants réclament le départ de Tom Jackson depuis la mort en août dernier d'un adolescent noir non armé, Michael Brown, tués par balles par un policier blanc, Darren Wilson, dans des circonstances mal élucidées.

Début mars, le département américain de la Justice a décidé de ne pas retenir de charge pour violation des droits civiques contre Darren Wilson, qui a abattu Brown. Mais il a insisté sur la nécessité de profondes réformes au sein de la police de Ferguson et du système judiciaire local. A ce sujet, le ministre de la Justice Eric Holder a été très franc, évoquant des préjugés raciaux systématiques, et la création d'un « environnement toxique » dans cette localité de la banlieue de St Louis.

Les circonstances de la mort de Michael Brown ont provoqué de violentes émeutes à Ferguson, et des manifestations ailleurs aux Etats-Unis, tout en relançant le débat sur les droits civiques et les discriminations raciales.

XS
SM
MD
LG