Liens d'accessibilité

Un cardinal renonce à ses prérogatives pour comportement sexuel inapproprié


Le pape François au milieu d'une foule qu'il salue lors d'une audience au Vatican, le 6 mars 2015.

Le pape François au milieu d'une foule qu'il salue lors d'une audience au Vatican, le 6 mars 2015.

Le pape François a accepté vendredi la renonciation aux prérogatives de cardinal de Mgr Keith O'Brien, ancien archevêque d'Edimbourg qui avait démissionné après avoir été l'objet de plaintes pour "actes inappropriés".

"Le Saint-Père a accepté la renonciation aux droits et prérogatives du cardinalat (...) présentée, à l'issue d'un long chemin de prière, par son éminence le cardinal Keith Michael Patrick O'Brien", a annoncé le Vatican dans un communiqué.

Mgr O'Brien conserve le titre de cardinal mais renonce à siéger dans des organismes ou institutions chargés d'aider et de conseiller le pape et ne participera pas à un éventuel conclave pour l'élection du chef de l'Eglise catholique.

Le cardinal O'Brien, 77 ans, connu pour ses prises de position contre les homosexuels, avait démissionné en février 2013 de son poste d'archevêque de Saint Andrews et d'Edimbourg (Ecosse).

Il avait à cette occasion demandé "pardon" en reconnaissant que son "comportement sexuel (avait) parfois été en-deçà des normes (de conduite) qu'on attendait d'un prêtre, d'un archevêque et d'un cardinal".

A l'époque, trois prêtres et un ancien prêtre avaient accusé, sous couvert d'anonymat, le cardinal O'Brien d'avoir eu des "comportements indécents" à leur égard dans les années 1980, quand ils étaient pour la plupart au séminaire.

"Je vais continuer à ne jouer aucun rôle dans la vie publique de l'Eglise d'Ecosse et je vais consacrer le reste de ma vie, en retraite, à prier pour l'archidiocèse (...), pour l'Ecosse et pour ceux que j'ai offensés d'une manière ou d'une autre", a annoncé l'ancien prélat dans un communiqué.

VOA /AFP

XS
SM
MD
LG