Liens d'accessibilité

Le Caire déclare le Hamas comme organisation "terroriste"


De jeunes partisans du Hamas dans Rafah, 5 février 2015

De jeunes partisans du Hamas dans Rafah, 5 février 2015

La décision du tribunal du Caire intervient alors que le pouvoir egyptien a déjà banni la branche armée du groupe palestinien, accusé de soutenir une insurrection jihadiste dans le Sinaï.

Le Hamas a reagi et qualifie cette décision comme "une grande honte qui souille la réputation de l'Egypte" selon le porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri

Les relations entre le Hamas et les autorités égyptiennes sont au plus bas depuis la destitution en juillet 2013 du président islamiste Mohamed Morsi par l'ex-chef de l'armée et actuel président, Abdel Fattah al-Sissi.

Un tribunal égyptien a aussi condamné le guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie, à la prison à perpétuité, et confirmé la peine de mort pour quatre de ses co-accusés dans un procès pour meurtre de manifestants.

Le 30 juin 2013, en marge des rassemblements qui ont conduit l'armée à destituer le président Mohamed Morsi, des anti-Morsi avaient tenté d'investir les locaux des Frères musulmans au Caire, et douze d'entre eux avaient été tués dans des heurts avec des partisans du président déchu.

XS
SM
MD
LG