Liens d'accessibilité

Le business au coeur du sommet de Washington


barack Obama, Washington, 5 aout 2014

barack Obama, Washington, 5 aout 2014

Le sommet Etats-Unis Afrique se poursuit. Mardi, Barack Obama a pris la parole à l’occasion de ce premier sommet historique entre l’Amérique et le continent africain.

Peu avant son discours à la tribune d’un grand hôtel de Washington, le président américain a annoncé la création d’un conseil pour le Doing Business en Afrique.

Cet organe aura pour but de promouvoir la croissance et la création d’emplois aux Etats-Unis et d’encourager les compagnies américaines à investir en Afrique.

Il faut dire qu’avec une croissance prévue de 5,4 % cette année, l’Afrique fait mieux que la croissance mondiale.

Barack Obama a annoncé hier près de 33 milliards de dollars pour le continent sous formes d’aides publiques ou d’investissements prives. M.Obama a néanmoins insisté devant les chefs d’Etat. Selon lui, la croissance ne fait pas tout.

"Le capital s’est une chose. Les projets et programmes de développement en sont une autre. Mais l’Etat de droit, les réformes de régulation, la bonne gouvernance, ces choses ont même plus d’importance. Parce que n’importe qui devrait pouvoir commencer un business ou exporter des biens sans avoir à payer un pot-de-vin ou embaucher le cousin de quelqu’un"

Auparavant, le vice-président américain s’est exprimé à son tour. Joe Biden a salué l’effet bénéfique de l’AGOA pour le continent. Selon lui, 6400 produits africains entrent aujourd’hui sur le marché américain sans être taxés.

Les exportations américaines de biens et services vers l’Afrique ont représenté 50,2 milliards de dollars en 2013, un bond de 40 % par rapport à 2009 .

Joe Biden affirme que les Etats-Unis veulent être un partenaire à long terme pour les Etats-Unis

“On a une chance, vous avez une chance, vous avez la chance en Afrique de faire rimer espoir et histoire comme jamais auparavant. Nous voulons être vos partenaires. Nous voulons être dans la compétition pour vos conquérir vos marchés. Nous voulons être dans la compétition pour vos cœurs et vos intérêts. Mais nous voulons vous voir réussir, parce que si vous réussissez, le monde entier réussira.”

Le sommet de Washington est clairement placé sous le signe du commerce et des opportunités économiques sur le continent. Il sera néanmoins question de paix et de sécurité tout à l’heure entre le président Obama et ses invités.

XS
SM
MD
LG