Liens d'accessibilité

Le Brésil va restructurer la dette bilatérale des pays africains


La présidente Dilma Rousseff a annoncé sa décision lors du sommet de l'Union Africaine à Addis-Abeba

La présidente Dilma Rousseff a annoncé sa décision lors du sommet de l'Union Africaine à Addis-Abeba

A l’occasion des cérémonies du Jubilé d’Or de l’Union Africaine (UA), soit 50 ans, le Brésil a annoncé l'annulation ou la restructuration de 900 millions de dollars de la dette bilatérale de 12 pays africains.

Une déclaration faite à Addis-Abeba, la capitale de l'Éthiopie, par la présidente brésilienne, Dilma Rousseff. « Pour nous », a-t-elle dit, « la relation avec le continent africain est très importante ».

L’allégement de la dette fait partie d'un programme mis en place par le Brésil pour renforcer l'infrastructure, l'agriculture et les programmes sociaux en Afrique. Le Brésil est l'une des plus grandes économies du monde, avec un produit intérieur brut de $ 2,4 mille milliards de dollars.

Parmi les pays bénéficiaires de la générosité de Brasilia : la République démocratique du Congo (RDC), dont la dette va être renégociée, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.
XS
SM
MD
LG