Liens d'accessibilité

Le Boston Globe dénonce le silence de 67 établissements scolaires dans des affaires d'abus sexuels


Le Boston Globe, un quotidien américain basé à Boston, a publié son enquête lundi 9 mai dans ses pages.

Le Boston Globe, un quotidien américain basé à Boston, a publié son enquête lundi 9 mai dans ses pages.

Le Boston Globe vient de publier une nouvelle enquête d'envergure concernant des abus sexuels qui se sont passés pendant plusieurs décennies dans des établissements scolaires privés en Nouvelle-Angleterre.

Ce n'est pas une première pour le journal. En 2002 déjà, le journal américain basé à Boston, le Boston Globe, avait déjà épinglé 90 prêtres pédophiles en Nouvelle-Angleterre. Un film avait même été produit, Spotlight, pour raconter l'histoire au grand public.

Même histoire, même journal, mais différents acteurs. Cette fois-ci, ce sont 67 établissements scolaires privés qui sont visés par des accusations d'actes pédophiles depuis 1991. Le Boston Globe évalue le nombre de victimes à au moins 200 enfants et adolescents pour des faits qui se seraient déroulés entre les années 50 à la fin des années 2000.

Pendant des mois, les journalistes de "Spotlight", l'unité spécialisée dans les enquêtes du journal, ont réuni des témoignages d'anciens élèves abusés sexuellement par leurs professeurs.

La Une du Boston Globe du lundi 9 mai 2016.

La Une du Boston Globe du lundi 9 mai 2016.

Le silence avant tout

Au moins 90 poursuites judiciaires ou autres réclamations juridiques ont été déposées par les victimes présumées, et au moins 37 employés ont été licenciés ou contraints de démissionner en raison des allégations.

Près d'une vingtaine d'accusés ont finalement plaidé coupable ou ont été condamnés sur des accusations criminelles pour avoir abusé ou harceler des enfants.

Mais le Globe a également regardé de près 11 cas dans lesquels les employés d'écoles privées ont été accusés de harcèlements sexuels, mais ont tout de même continué à travailler dans d'autres écoles.

À l'école St. George, une école privée à Newport dans le Rhode Island, au moins trois membres du personnel ont été renvoyés pour fautes professionnelles, puis ont été embauchés dans d'autres établissements scolaires où ils ont été accusés d'agressions sexuelles, comme le cas d'un enseignant poursuivi en justice pour avoir abusé sexuellement un adolescent à Hawaï.

À la recherche d'autres témoignages

L'équipe du Globe n'en a pas fini avec l'enquête. Sur son site internet, les journalistes proposent à d'autres victimes de les contacter avec un simple formulaire.

XS
SM
MD
LG