Liens d'accessibilité

Le bilan provisoire de l'incendie d'Oakland bondit à 24 morts


L'entrée du bâtiment où le feu a éclaté à Oakland le 3 décembre 2016.

Le bilan provisoire de l'incendie qui a ravagé vendredi soir un collectif d'artistes à Oakland (Californie) a bondit à 24 morts, après la fouille de 20% du bâtiment, a indiqué dimanche le sergent de police Ray Kelly.

"Je vous ai donné le bilan de 24 morts, ce bilan va encore augmenter", a prévenu le policier au cours d'une conférence de presse.

Un précédent bilan faisait état de 9 morts dans cet incendie dont l'origine n'est pas encore déterminée.

Le sergent a précisé que pour le moment seulement trois familles avaient pu être notifiées du décès d'un proche. L'identification des corps sera longue, a expliqué le policier.

Les pompiers ont travaillé d'arrache-pied pendant 12 heures dans la nuit pour pénétrer dans le bâtiment en pratiquant une brèche dans un mur et ensuite commencer à déblayer, a expliqué une chef de bataillon de pompiers de la ville, Melinda Drayton.

"Il nous faudra plusieurs jours seulement pour pouvoir fouiller tout le bâtiment", qui est un entrepôt transformé en collectif d'artiste.

Le toit du bâtiment est entièrement effondré et la structure instable, ce qui a énormément ralenti les opérations.

Une dizaine de corps a été trouvée vers le milieu du bâtiment où les pompiers ont pu pénétrer, a précisé l'officier.

Elle a aussi souligné que les pompiers ont pris toutes les précautions pour traiter les restes humains avec respect.

Décrivant l'atmosphère pendant les fouilles de la nuit, la voix de Melinda Drayton s'est étranglée d'émotion. "Tout était silencieux. Cela vous brisait le coeur", a-t-elle dit.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG