Liens d'accessibilité

L'armée tchadienne entre dans Gambaru au Nigeria


Des Nigérians fuyant au Tchad, suite à une attaque de Boko Haram (Reuters)

Des Nigérians fuyant au Tchad, suite à une attaque de Boko Haram (Reuters)

"Nos troupes sont entrées au Nigeria ce matin. Les combats se poursuivent", a dit à Reuters l'une des sources au sein de l'armée tchadienne.

N'DJAMENA (Reuters) - Des troupes tchadiennes sont entrées dans Gambaru, ville du nord du Nigeria à la frontière avec le Cameroun, qui était assiégée depuis plusieurs mois par les islamistes du groupe Boko Haram, a-t-on déclaré mardi de sources militaires tchadiennes.

Le gouvernement et l'état-major de l'armée du Nigeria n'ont fait aucune déclaration à ce sujet pour le moment. "Nos troupes sont entrées au Nigeria ce matin. Les combats se poursuivent", a dit à Reuters l'une des sources au sein de l'armée tchadienne.

Le Tchad a déployé 2.500 hommes dans le cadre des efforts menés par l'ensemble des pays de la région pour lutter contre Boko Haram, qui cherche à créer un émirat islamique dans le nord du Nigeria et lance aussi des incursions dans l'extrême nord du Cameroun. On déclarait par ailleurs de source officielle à Paris que l'armée de l'air française effectuait des vols de reconnaissance au-dessus des pays voisins du Nigeria pour aider ce pays à lutter contre l'organisation islamiste Boko Haram.

XS
SM
MD
LG