Liens d'accessibilité

L'armée algérienne aurait retrouvé le corps d'Hervé Gourdel


Herve Gourdel, peu avant qu'il soit décapité (AP)

Un groupe appelé "Les Soldats du Califat", qui a fait allégeance à l'Etat islamique (EI), avait revendiqué l'exécution du Niçois en représailles aux frappes contre l'EI en Irak.

ALGER (Reuters) - Les forces spéciales algériennes pensent avoir retrouvé le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé et décapité en septembre dernier en Kabylie par des djihadistes algériens, a-t-on appris jeudi de source sécuritaire algérienne.

"Il s'agit très probablement du corps de (Hervé) Gourdel mais nous devons attendre les résultats des tests ADN pour être sûr à 100%", a dit cette source à Reuters.

Hervé Gourdel, 55 ans, avait été enlevé par des activistes dans une région montagneuse où il faisait de la randonnée.

Un groupe appelé "Les Soldats du Califat", qui a fait allégeance à l'Etat islamique (EI), avait revendiqué l'exécution du Niçois en représailles à la participation de la France aux frappes sous commandement américain contre l'EI en Irak.

XS
SM
MD
LG