Liens d'accessibilité

Lancement en Guinée d'un programme d'aide à la production vivrière


Des semences améliorées locales seront fournies aux agriculteurs en Guinée (AP)

Des semences améliorées locales seront fournies aux agriculteurs en Guinée (AP)

Avec l’appui de la Banque mondiale et du gouvernement guinéen, 5 millions de dollars seront investis dans un programme d'aide aux ménages ruraux.

Lancement par la FAO d’un programme d'aide à la production vivrière en faveur des communautés rurales dévastées par la fièvre à virus Ebola en Guinée.

Avec l’appui de la Banque mondiale et du gouvernement guinéen, 5 millions de dollars seront investis dans ce programme destiné à venir en aide aux ménages dont les moyens d'existence et l'accès à la nourriture sont menacés par l'impact du virus, signale un communiqué de la FAO.

Il s’agit de sensibiliser quelques 30.000 ménages pour empêcher la transmission de la fièvre à Ebola en milieu rural. « Des agents de terrain spécialistes de développement rural et de vulgarisation lanceront des activités de sensibilisation associées à la fourniture de kits d'hygiène aux communautés rurales », signale le Centre d’actualités de l’ONU.

Par ailleurs, quelque 15.500 familles vulnérables bénéficieront d’appuis visant à préserver leurs moyens d'existence, notamment par l'octroi de semences améliorées, d'engrais et de matériel agricole. Le projet prévoit aussi le recours à des fournisseurs de semences locaux, notamment ceux participant au Programme de productivité agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO) pour les semences certifiées de riz.

« Nous estimons que ces activités sont indispensables pour restaurer et protéger les moyens d'existence des communautés touchées et pour conjurer les effets à long terme sur les économies rurales », a expliqué le Représentant de la FAO en Guinée, Isaias Obama, toujours cité par le Centre d’actualités de l’ONU.

XS
SM
MD
LG