Liens d'accessibilité

Lancement de l'Année internationale des petits États insulaires en développement


Les Nations Unies (ONU) entendent mobiliser le soutien au développement durable dans les iles et archipels

Les Nations Unies (ONU) entendent mobiliser le soutien au développement durable dans les iles et archipels

A l'occasion du lancement de l'Année internationale des petits États insulaires en développement (PIED) lundi à New York, la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le développement, la CNUCED, a évoqué les défis économiques auxquels ils sont confrontés.



Une Conférence internationale sur ces petits Etats insulaires aura lieu à Samoa en septembre 2014, pour mobiliser le soutien au développement durable dans ces pays, explique Pierre Encontre, économiste en charge des petits états insulaires en développement (PEID) à la CNUCED.

Ces iles et archipels sont confrontés principalement « à des problèmes de vulnérabilité » souligne M. Encontre. « C’est d’ailleurs ce qui rend le cas des iles un peu unique », ajoute-t-il. Ces iles ne souffrent pas dans la plupart des cas de pauvreté, contrairement à nombre de pays les moins avancés, mais elles sont vulnérables par rapport à toutes sortes de chocs extérieurs contre lesquels elles ne peuvent pas faire grand-chose ». On songe notamment aux phénomènes climatiques tels que les tsunamis, poursuit l’économiste.

Il s’agit de renforcer les capacités des iles pour qu’elles puissent mieux absorber les futurs chocs. Elles disposent de nombre d’atouts, selon M. Encontre, leurs populations étant généralement bien éduquées. Ces Etats font bon usage des technologies de l’information, avec l’appui d’ailleurs de la CNUCED, affirme l’expert. On peut même, au fil des années, les encourager à se spécialiser davantage dans des activités virtuelles, plutôt que dans des produits qui les désavantagent automatiquement, du fait de leur isolement et des distances.
XS
SM
MD
LG