Liens d'accessibilité

L’Afrique de l’Ouest, menacée par la récession, selon la Banque mondiale


(VOA / Carol Guensburg)

(VOA / Carol Guensburg)

L'épidémie d'Ebola qui s'est propagée en Afrique de l'Ouest a enrayé la production agricole, plombé l'activité économique, freiné les investissements et assombri les perspectives de croissance.

Du fait de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, la Sierra Leone et la Guinée vont plonger dans la récession en 2015, a indiqué mardi la Banque mondiale

Dans un communiqué, la banque affirme que le produit intérieur brut de la Sierra Leone va se replier de 2,0% tandis que la contraction devrait être moindre en Guinée (-0,2%).

Le Liberia s'en sort mieux puisqu’il voit ses prévisions de croissance revues à la hausse depuis octobre, de 1,0% à 3,0%, même si ces projections restent nettement inférieures à celles ayant cours avant le début de l'épidémie (6,8%), toujours selon la Banque mondiale.

L'épidémie d'Ebola qui s'est propagée en Afrique de l'Ouest a enrayé la production agricole, plombé l'activité économique, freiné les investissements et assombri les perspectives de croissance.

Au total, d'après la banque, le coût de l'épidémie pour les finances publiques des trois pays touchés s'élève déjà à près d'un demi-milliard de dollars et creuse d'importants trous dans les budgets. Par ailleurs, ces pays ont dû réduire leurs investissements publics, ce qui sape les perspectives de croissance futures, poursuit la Banque mondiale.

A noter que les Nations Unies s’inquiètent également de la détérioration des moyens d’existence dans les pays affectés par le virus à Ebola. La FAO et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont récemment évoqué les disfonctionnements suivant, dus notamment à la fermeture des frontières : la perturbation du fonctionnement des marchés; une baisse de la production agricole et de la demande ; ladétérioration des moyens d’existence ; la baisse du pouvoir d’achat des ménages et le risque de dégradation de la situation nutritionnelle en raison des difficultés d’accès à l’alimentation.

XS
SM
MD
LG