Liens d'accessibilité

La ville de Mubi, aux mains de la milice Boko Haram


Une école à Mubi, ville qui viendrait d'être prise par la milice islamique Boko Haram dans le nord-est du Nigéria (AFP)

Une école à Mubi, ville qui viendrait d'être prise par la milice islamique Boko Haram dans le nord-est du Nigéria (AFP)

Des habitants ont déclaré à la Voix de l’Amérique (VOA) que les militantsde Boko Haram ont pris d'assaut Mubi jeudi dernier, pillant le palais de l'émir local et libérant des militants emprisonnés.

Selon des témoins, les islamistes de Boko Haram ont pris une ville dans le nord du Nigeria, apparemment en violation du cessez-le-feu proclamé par le gouvernement début octobre.

Des habitants ont déclaré à la Voix de l’Amérique (VOA) que les militants ont pris d'assaut la ville de Mubi jeudi dernier, pillant le palais de l'émir local et libérant des militants emprisonnés.

Isa Ahmadu, un habitant de Mubi, a rapporté avoir vu des militants de Boko Haram en turbans noirs qui scandaient « Dieu est grand », en train de patrouiller la ville à moto. Il a également dit que les soldats nigérians ont soit fui la localité, soit abandonné leurs postes de combat.

L'armée de l'air nigériane aurait lancé des frappes aériennes contre Mubi pour enrayer l’offensive des militants.

Cette attaque est survenue alors qu’une délégation de Boko Haram poursuit ses entretiens avec le gouvernement nigérian au Tchad. Ces discussions portent sur la libération de plus de 200 écolières enlevées par les islamistes en avril, et sur l'application de l'accord de cessez-le-feu annoncé plus tôt ce mois-ci.

Un certain nombre d'enlèvements et d'attaques meurtrières survenus depuis l'annonce de la trêve font douter de la sincérité des factions de Boko Haram. La milice lutte contre le gouvernement nigérian depuis 2009, dans le but de créer un Etat islamique strict dans le nord du Nigeria.

On lui impute des milliers d'attentats mortels, des fusillades, des enlèvements et des raids contre des villes et villages. Les militants contrôlent un certain nombre de localités des États de Borno et d’Adamawa.

XS
SM
MD
LG