Liens d'accessibilité

La victoire du président ghanéen à la présidentielle de 2012, confirmée


Le président ghanéen, John Dramani Mahama

Le président ghanéen, John Dramani Mahama

La Cour suprême du Ghana a confirmé jeudi la validité de l’élection de John Dramani Mahama lors de la présidentielle de 2012, rejetant la contestation de l'opposition.

Le tribunal a statué que M. Mahama a été « élu dans les normes » et a donc rejeté le recours soumis après le scrutin par le Nouveau parti patriotique (New Patriotic Part ou NPP), formation de l’opposition. Evoquant notamment le bourrage présumé de certaines urnes, et le vote d’électeurs démunis de pièces d’identité, le NPP avait exigé l’invalidation du scrutin.

Selon les résultats officiels de l'élection de décembre, M. Mahama a remporté de justesse la victoire avec 50,7 % des voix. La police ghanéenne avait déployé jeudi 30.000 agents de l’ordre en prélude à l’annonce du verdict, pour empêcher des troubles.

Le Ghana est devenu l'un des pays les plus stables d'Afrique, après plusieurs alternances pacifiques au pouvoir depuis le début des années 1990.
XS
SM
MD
LG