Liens d'accessibilité

La Somalie, source du plus grand nombre de réfugiés en Afrique, selon le HCR


Des réfugiés somaliens à Nairobi, au Kenya (Photo Reuters)

Des réfugiés somaliens à Nairobi, au Kenya (Photo Reuters)

La Somalie figure parmi les trois pays d’où sont partis le plus grand nombre de réfugiés en 2013. C’est ce qu’affirme l'agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans son rapport annuel, publié à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

La majorité des 1,1 millions de Somaliens qui ont quitté le pays cherchaient à fuir le conflit, ou la sécheresse et la famine au Kenya et en Ethiopie voisine.

Le Soudan et la République démocratique du Congo (RDC) figurent également en haut de la liste des dix pays d’où sont partis le plus grand nombre de personnes – réfugiés, demandeurs d'asile et personnes déplacées. A eux deux, ils ont « exporté » plus d’un million d’êtres humains.

L'Érythrée figure en dixième place sur cette même liste, 308 000 personnes ayant quitté le pays.

Dans un communiqué, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, a déclaré: « La paix est aujourd'hui dangereusement déficitaire ».

La communauté internationale doit surmonter ses différences et trouver des solutions aux conflits dans le « Soudan du Sud, en Syrie, en République centrafricaine (RCA) et ailleurs », a-t-il poursuivi.

Le HCR chiffre à plus de 51 millions le nombre de déplacés en 2013, soit six millions de plus que l'année précédente. En Afrique, les principaux pays d’accueil ont été le Kenya, le Tchad et l'Ethiopie.
XS
SM
MD
LG