Liens d'accessibilité

La Sierra Leone rejette la demande de la FIFA de rétablir sa fédération de foot


Soccer player kicking ball

Soccer player kicking ball

La Sierra Leone a affirmé qu'elle n'entendait pas revenir sur la dissolution de sa fédération de football, à la veille de l'expiration d'un ultimatum fixé par la Fifa lui demandant de rétablir cette instance sportive.

Le Conseil national des sports (NSC), qui dépend du gouvernement sierra-léonais, a annoncé la semaine dernière la dissolution de la Fédération sierra-léonaise de football (SLFA) pour avoir mis fin à un comité spécialisé.

La Fifa a dénoncé cette décision et a donné à la Sierra Leone jusqu'à mercredi pour y renoncer, au risque de voir ses équipes exclues de toutes les compétitions internationales.

"Le ministère des Sports et le NSC ont la responsabilité de régir le sport en Sierra Leone et maintiennent leur décision de dissoudre la SLFA", a déclaré Ibrahim Bangura, un responsable du NSC, lors d'une conférence de presse à Freetown.

"La Fifa doit suivre nos procédures et respecter nos lois nationales. Notre décision est sans appel, (elle) ne peut être modifiée ou inversée par personne hors de notre juridiction", a-t-il ajouté.

Le vice-ministre des Sports, Ismael Al-Sankoh Conteh, a expliqué que le NSC a été contraint la semaine dernière de prendre cette décision contre la SLFA parce qu'elle avait dissous un comité de sept membres créé pour désigner des délégués pour le prochain congrès de cette instance fédérale.

D'après le NSC, ce comité avait été mis en place par la Fifa et approuvé par le président sierra-léonais Ernest Bai Koroma.

La Fifa ne tolère aucune interférence politique dans les affaires des fédérations de football et elle a déjà suspendu plusieurs pays pour ce motif, avec pour conséquences l'exclusion de leurs équipes des compétitions internationales.

Dans un communiqué publié mardi, la présidente de la SLFA dissoute, Mme Isha Johansen, a exhorté le gouvernement à revoir sa décision et à permettre à la fédération de "pratiquer une culture de bonne gouvernance".

"Lutter pour conserver notre indépendance a été un énorme défi et a fait du secteur du football en Sierra Leone le centre de beaucoup d'attentions aux plans national et international", a-t-elle dit.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG