Liens d'accessibilité

RCA : la Séléka domine le gouvernement d'union nationale


Michel Djotodia s'arroge le portefeuille de la défense, en plus du poste de président

Michel Djotodia s'arroge le portefeuille de la défense, en plus du poste de président

Le gouvernement d’union nationale a été dévoilé sur les ondes de Radio Centrafrique

Le nouveau gouvernement d’union nationale, surnommé Tiangaye 3, a été dévoilé en Centrafrique sur les ondes de Radio Centrafrique. Il est composé de 34 membres dont 3 femmes. On ne signale pas beaucoup de changement par rapport à l’ancienne équipe gouvernementale. Seulement huit nouvelles personnalités ont fait leur entrée dans ce gouvernement, alors que certains ministres ont changé de département ministériel.

Des responsables du Séléka se retrouvent aux postes clés. Herbert Gontran Djono-Ahaba devient ministre des mines. Noureldine Adam, chef de la rébellion de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) est à la Sécurité, et Mohamed Moussa Dhaffane aux Eaux et Forêts, tandis que Christophe Gazam-Betty reste à la communication et la réconciliation nationale.

Quant au président intérimaire, Michel Djotodia, il assume également la charge de ministre de la Défense.

L’ancien ministre d’Etat, Cyriaque Gondo, président de la coordination des partis de l’ancienne majorité du président François Bozizé, fait valoir que la Séléka étant au pouvoir, l'ex-rébellion s’est attribuée « la grosse part du gâteau ». Néanmoins, il a pris note de la présence au sein du nouveau gouvernement de « l’ancienne majorité présidentielle ».
XS
SM
MD
LG