Liens d'accessibilité

La secrétaire d'Etat adjointe chargée des Affaires africaines au Nigéria pour surveiller les élections


La secrétaire d'Etat adjointe chargée des Affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield

La secrétaire d'Etat adjointe chargée des Affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield

Elle est attendue vendredi au Nigéria, la veille de l’élection présidentielle couplée aux législatives.

Linda Thomas-Greenfield conduira la mission diplomatique officielle d'observation des élections présidentielle et de l'Assemblée nationale le 28 mars.

Pour le département d'Etat qui son annonce le voyage, le déplacement de Mme Thomas-Greenfield pour le Nigéria révèle l’importance que Washington attache à ces élections nigérianes.

En effet, les autorités américaines suivent de très près la crise dans ce géant de l'Afrique de l'Ouest. Washington voudrait aussi donner un exemple de l’appui qu’il apporte au processus électoral au Nigeria, qui pour lui est crédible et pacifique.

Sur place, la secrétaire d'Etat adjointe chargée des Affaires africaines aura des entretiens bilatéraux avec les 14 candidats qui briguent le poste du président de la république au Nigéria.

La situation sécuritaire préoccupante causée par la présence le groupe islamique Boko Haram sera aussi au centre de ces entretiens.

Déjà le président Barack Obama a appelé lundi les Nigérians à voter samedi dans le calme et à ne pas suivre "ceux qui appellent à la violence".

A la veille de l’élection, les forces de sécurité nigérianes ont renforcé la surveillance.

La campagne électorale s’est officiellement clôturée jeudi soir alors que les deux principaux candidats, le président sortant Goodluck Johnathan et le candidat de l’opposition Muhammadu Buhari ont renouvelé leur engagement pour des élections pacifiques, libres, justes et crédibles.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG