Liens d'accessibilité

Le Rwanda réintègre la CEEAC


Paul Kagamé, président du Rwanda

Paul Kagamé, président du Rwanda

Sur Twitter, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, se dit "réjouie" de cette réintégration après huit ans d’exclusion.

La réintégration du Rwanda au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) s’est faite lors de la 16e session ordinaire des chefs d'Etats et de gouvernements à N'Djamena", au Tchad.

Olivier Nduhungirehe, directeur général en charge des affaires multilatérales au sein du ministère rwandais des Affaires étrangères, explique qu’il s’agit moins d’une question de langue que d'intégration (régionale).

"Nous allons travailler avec les membres de la CEEAC pour plus d'intégration et notamment régler les problèmes de sécurité dans la région", a-t-il affirmé.

La CEEAC est majoritairement francophone.

Le Rwanda, au moment de sa suspension, avait préféré se tourner plutôt vers les pays d'Afrique de l'Est anglophones.

La CEEAC a été créée en 1983 et réunit l'Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Gabon, le Congo-Brazzaville, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

XS
SM
MD
LG