Liens d'accessibilité

La procureure du procès des attentats de Kampala, abattue


Des militaires en patrouille à Kampala, en Ouganda (AFP)

Des militaires en patrouille à Kampala, en Ouganda (AFP)

La police explore la possibilité d'un lien entre son assassinat et le procès des deux attentats, revendiqués à l'époque par les islamistes somaliens d'Al Chabaab.

KAMPALA (Reuters) - La procureure chargée du procès des attentats qui ont fait 79 morts pendant la finale de la Coupe du monde de football en juillet 2010 à Kampala, la capitale de l'Ouganda, a été abattue mardi soir par des hommes armés circulant à moto, annonce la police.

L'agression mortelle a eu lieu à Kiwatule, un faubourg situé à une douzaine de kilomètres du centre-ville, alors que Joan Kagezi rentrait en voiture à son domicile. Elle est décédée peu après son admission à l'hôpital.

La police explore la possibilité d'un lien entre son assassinat et le procès des deux attentats, revendiqués à l'époque par les islamistes somaliens d'Al Chabaab pour protester contre le déploiement de troupes ougandaises en soutien du gouvernement de Mogadiscio.

XS
SM
MD
LG