Liens d'accessibilité

La primaire démocrate et républicaine du Wisconsin, un "tournant", selon un analyste

  • Eric Manirakiza

Herman Cohen dit que la capture et le meurtre d'Oussama Ben Laden donne aux États-Unis un « coup de pouce psychologique " dans sa guerre contre le terrorisme.

Herman Cohen dit que la capture et le meurtre d'Oussama Ben Laden donne aux États-Unis un « coup de pouce psychologique " dans sa guerre contre le terrorisme.

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders et le sénateur ultra-conservateur du Texas Ted Cruz ont remporté largement la primaire du Wisconsin qui peut marquer "un tournant" dans la course à la Maison Blanche, selon Herman Cohen.

Le nombre de délégués en jeux n'était pas très important, mais la victoire symbolise un grand élan vers la nomination pour le scrutin général de novembre prochain en vue d'élire le prochain occupant du Bureau Ovale.

Le Wisconsin accordera la plupart des 42 délégués républicains au vainqueur, en fonction des résultats exacts du scrutin tandis que les 86 délégués démocrates du seront répartis à la proportionnelle entre les deux candidats.

En soi, la victoire de Ted Cruz et de Bernie Sanders ne leur permettront pas de rattraper Donald Trump et Hillary Clinton qui disposent d'une grande avance dans la course à l'investiture. Cependant, la défaite des deux favoris change la donne et la victoire est "moins sûre qu'avant", analyse l'ambassadeur Herman Cohen, ancien membre du parti républicain et secrétaire d’Etat adjoint américain chargé des Affaires africaines.

M. Cohen constate également que les conservateurs sont entrain de disparaitre lentement, ce qui pose des difficultés majeurs aux républicains de gagner les éléctions générales, surtout qu'ils ont déjà perdu l'électorat hyspanique et afro-américains qui représentent 27% des électeurs.

XS
SM
MD
LG