Liens d'accessibilité

La pression migratoire sur l’Italie s’accentue


La marine italienne approchant des barques remplies de migrants près de l'île de Lampedusa

La marine italienne approchant des barques remplies de migrants près de l'île de Lampedusa

L’Italie affirme avoir sauvé 4.000 migrants ces deux derniers jours, alors qu’ils dérivaient dans des barques de fortune en Méditerranée.

Angelino Alfano, ministre italien de l'Intérieur, a déclaré à la radio publique italienne mercredi que les opérations de sauvetage et les débarquements de migrants se poursuivent sans interruption, et que cette situation d'urgence s’aggrave.

M. Alfano a réclamé une aide accrue de l'Union européenne pour patrouiller la Méditerranée, vu que les dizaines de millions de dollars versés jusqu’à présent n'ont pas permis de résoudre le problème.

L'Italie reste l’une des portes d'entrée principales vers l'Europe pour les migrants africains qui cherchent à échapper aux conflits, à la pauvreté et aux troubles politiques. Fin 2014, Rome a lancé l'opération « Mare Nostrum » (« Notre mer »), une opération de sauvetage en mer permanente, après que plus de 400 migrants soient morts suite à deux naufrages au large des îles de Lampedusa et Malte.
XS
SM
MD
LG