Liens d'accessibilité

La police ougandaise a arrêté deux futurs candidats à la présidentielle


L'ancien Premier ministre ougandais Amama Mbabazi, déclaré candidat à la prochaine élection présidentielle

L'ancien Premier ministre ougandais Amama Mbabazi, déclaré candidat à la prochaine élection présidentielle

Parmi eux, l'ancien Premier ministre Amama Mbabazi, qui devrait se présenter contre le président Yoweri Museveni.

Amama Mbabazi a été arrêté alors qu'il se rendait à un meeting pour rencontrer ses partisans a Mbale

Il a été interpelé à Njeru, à 75 km de la capitale, Kampala selon Andrew Felix Kawesi commandant des opérations de la police ougandaise sur une chaine de télévision locale

Les forces de l’ordre ougandaises avaient prévenu qu’aucun meeting ne serait autorisé tant que le parti au pouvoir, le Mouvement national de résistance, n’aurait pas décidé qui le représenterait à la prochaine présidentielle de 2016.

Cette décision devrait sans doute être favorable au président Museveni, 70 ans, qui dirige le pays depuis 1986.

Amani Mbabazi devrait probablement se présenter quand même au scrutin présidentiel

Autre arrestation ce jeudi, celle de l’opposant Kizza Besigye

Depuis la dernière élection en 2011, Besigye est souvent arrêté au cours de manifestations contre le gouvernement.

XS
SM
MD
LG