Liens d'accessibilité

La police française arrête un jeune radicalisé soupçonné de préparer une attaque contre des touristes


Un policier français s'entraîne pour gérer les situations de terrorisme à l'extérieur du Grand Stade, peu avant l'Euro 2016 à Decines, près de Lyon, le 30 mai 2016.

Un policier français s'entraîne pour gérer les situations de terrorisme à l'extérieur du Grand Stade, peu avant l'Euro 2016 à Decines, près de Lyon, le 30 mai 2016.

Un jeune homme radicalisé de 22 ans a été arrêté lundi à Carcassonne (sud-ouest de la France), soupçonné de préparer une "action violente" contre des Américains et des Russes.

Le suspect, converti à l'islam, "s'était rendu à Carcassonne en vue de commettre une action violente, visant plus particulièrement des Américains et des Russes", selon une source judiciaire. Une source proche de l'enquête a pour sa part évoqué un projet d'attaque visant des touristes.

Il a été interpellé en possession d'un couteau et d'une petite masse.

Le jeune homme est originaire de Lunel, une petite ville du sud de la France d'où une trentaine de personnes sont parties pour la Syrie. Il était "connu des services spécialisés" de l'antiterrorisme, a-t-on affirmé de source judiciaire.

Cette arrestation était intervenue dans le cadre d'une enquête ouverte lundi matin par la section antiterroriste du parquet de Paris pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle. Sa garde à vue peut durer jusqu'à 96 heures.

Les investigations ont été confiées à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Très fréquentée par les touristes, Carcassonne abrite deux sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco, le Canal du Midi et la cité médiévale.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG