Liens d'accessibilité

La police allemande recherche un Syrien soupçonné de préparer un attentat


Des policiers allemands prennent position après un attentat à Ansbach, Allemagne du Sud, 25 juillet 2016.

Des policiers allemands prennent position après un attentat à Ansbach, Allemagne du Sud, 25 juillet 2016.

La police de l'État-région de Saxe, qui mène depuis la mi-journée une large opération à Chemnitz (est de l'Allemagne), a annoncé être à la recherche d'un Syrien de 22 ans soupçonné de préparer un attentat à la bombe.

La police de Saxe a diffusé samedi un avis de recherche pour Jaber Albakr, un Syrien né en janvier 1994, vêtu d'un sweat à capuche noir et "soupçonné de préparation d'un attentat à la bombe".

Plus tôt dans la journée, la police avait annoncé sur Twitter être en train de mener à Chemnitz "une opération à grande échelle en raison de soupçons de préparation d'un attentat à la bombe".

Lors de la fouille de l'appartement visé, la police n'a pas trouvé le suspect ni de bombe mais des traces d'explosifs, a indiqué un porte-parole de la police.

Les informations ayant conduit à cette opération de police ont été transmises par les services du renseignement intérieur, a-t-il ajouté.

L'Allemagne a connu en juillet deux attaques revendiquées par l'organisation de l'État islamique (EI): un attentat suicide commis par un Syrien de 27 ans, débouté de sa demande d'asile, qui a fait 15 blessés, et une attaque à la hache perpétré par un demandeur d'asile afghan de 17 ans, qui a fait cinq blessés.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG