Liens d'accessibilité

La patronne de General Motors présente des excuses


Mary Barra lors d'une audition au Congrès mardi

Mary Barra lors d'une audition au Congrès mardi

Treize personnes ont été tuées dans des accidents de voiture alors qu’elles conduisaient des véhicules de General Motors équipés d’une pièce défectueuse.

La patronne du plus grand constructeur automobile américain, General Motors (GM), a présenté ses excuses aux familles des 13 personnes tuées dans des accidents de voiture alors qu’elles conduisaient des véhicules équipés d’une pièce défectueuse.

Pendant une décennie, General Motors, qui avait été informé du problème, a refusé de le divulguer aux consommateurs. Mary Barra a offert ses excuses lors d’une audience au Congrès, mardi à Washington.

Entre mi-février et fin mars, GM a rappelé 2,6 millions de véhicules produits entre 2005 et 2010, pour un défaut du commutateur d'allumage ayant empêché les airbags de se déployer.

« Aujourd'hui, General Motors va faire son devoir », a déclaré Mme Barra. « Cela commence avec mes excuses sincères à tous ceux qui ont été touchés par ce rappel, en particulier les familles et les amis qui ont perdu la vie, ou ont été blessés. Je suis profondément désolée ».
XS
SM
MD
LG