Liens d'accessibilité

Le pape François est arrivé à Cuba pour une visite de trois jours


Le Pape François aux côtés du président cubain Raul Castro à son arrivée à l'aéroport de la Havane, le 19 septembre 2015. (Photo Afp)

Le Pape François aux côtés du président cubain Raul Castro à son arrivée à l'aéroport de la Havane, le 19 septembre 2015. (Photo Afp)

L'étape cubaine est la première d'un voyage de huit jours qui le conduira aux Etats-Unis, à Washington, New York et Philadelphie.

Son avion a atterri peu avant 16H00 à l'aéroport José Marti de La Havane, où l'a accueilli le président Raul Castro. Des milliers de personnes sont rassemblées sur son parcours.

Beaucoup brandissaient des portraits du pape, des fanions cubains, et des pancartes sur lesquelles étaient inscrits "Francisco, te queremos" (François, nous t'aimons).

Dans une brève déclaration à la presse au cours de son voyage, le souverain pontife a dit aux journalistes que "le monde est assoiffé de paix", appelant ces derniers "à construire chacun des petits ponts pour édifier le grand pont de la paix", selon ses termes.

Il sera jusqu'à mardi à La Havane, Holguin et Santiago.

A La Havane, le premier grand rendez-vous avec la foule sera la messe le dimanche sur la place de la Révolution.

La saint père doit présider des vêpres dans la cathédrale de l'Inmaculada Concepcion avant de rencontrer des milliers de jeunes Cubains.

C'est la troisième fois qu'un pape visite Cuba en 17 ans, après Jean Paul II (1998) et Benoît XVI (2012).

Avec Afp

XS
SM
MD
LG