Liens d'accessibilité

La page Facebook de Zuckerberg, piratée


Mark Zuckerberg, dont la page Facebook a été piratée par un jeune chômeur palestinien

Mark Zuckerberg, dont la page Facebook a été piratée par un jeune chômeur palestinien

Un jeune programmeur palestinien a réussi à publier un message sur la page Facebook du patron du site social, Mark Zuckerberg la semaine dernière. Un message dans lequel il a fait valoir que l'équipe chargée de maintenir la sécurité du site n'a pas pris au sérieux ses avertissements sur une faille de sécurité.

Khalil Shreateh affirme qu’il cherchait simplement à gagner les 500 dollars que le réseau social propose à ceux qui dénoncent volontairement toute brèche dans sa sécurité. C’est ainsi qu’il a révélé à Facebook avoir trouvé un moyen qui permettait à quiconque de placer ce des messages sur la page Facebook de quelqu'un d'autre, sans avoir de lien d’amitié avec eux.

Mais quand Facebook n’a pas réagi à ses deux premiers messages, Shreateh a pris la situation en main, et pour se faire prendre au sérieux, il a piraté la page personnelle de Zuckerberg .

« J'ai attendu 24 heures et, n’ayant pas reçu de réponse, j'ai commencé à placer des informations pour Mark Zuckerberg », a expliqué Khalil Shreateh, un programmeur informatique palestinien au chômage.

Si Shreateh, qui habite près d’Hebron, en Israël, n'a pas gagné la récompense offerte par Facebook, son exploit lui a valu de nombreuses offres d'emploi.
XS
SM
MD
LG