Liens d'accessibilité

La Minute éco du 9 avril 2015


(Photo AP)

(Photo AP)

Au Sénégal, la production de pomme de terre est attendue à plus de 50.000 tonnes, selon les média locaux, soit dix fois plus qu'en 2006.

En Côte d’Ivoire, le Conseil des ministres a adopté un projet de loi visant à doter le pays d’un cadre législatif de référence relativement aux politiques et stratégies de développement de l’agriculture.


Dans un communiqué, le gouvernement ivoirien précise que ce projet de loi reconnait pour la première fois le statut de l’agriculteur, celui des exploitations familiales ainsi que celui des entreprises agricoles. Cette reconnaissance devrait rendre l’agriculture ivoirienne plus attractive, tant pour les Ivoiriens que pour les investisseurs étrangers, ajoute le communiqué.

... Genève accueille à partir du 13 avril la sixième édition du sommet sur les produits de base de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Selon Kris Terauds, économiste à la CNUCED, ce sera l’occasion d’étudier l’impact de la chute des prix du pétrole, mais également du minerai de fer, sur les économies africaines.

... Et au Sénégal, la production de pomme de terre est attendue à plus de 50 mille tonnes, selon les média locaux. Elle devancerait donc les prévisions du Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (Pracas). De 5 000 tonnes produites en 2006, la production a été multipliée par 10 en 2015, et son essor se poursuit.

XS
SM
MD
LG