Liens d'accessibilité

La justice zambienne poursuit un patron de presse en cavale


Des manifestants protestent contre la fermeture du journal The Post à Lusaka, Zambie, 22 juin 2016.

La justice zambienne s'est lancée aux trousses du patron de l'ancien quotidien indépendant The Post, toujours introuvable vendredi après avoir échappé à une arrestation dans le cadre d'un contentieux qui l'oppose depuis des mois au gouvernement.

Considéré comme le principal journal indépendant du pays, The Post avait été fermé en juin 2016 deux mois avant l'élection présidentielle sur ordre du fisc, qui lui reprochait l'équivalent de plusieurs millions d'euros d'impôts impayés.

Cette décision, soutenue par le président réélu Edgar Lungu, avait été largement dénoncée comme une forme de censure.

Un tribunal avait autorisé quelques jours plus tard le journal à être republié. Mais, en novembre dernier, le titre a été placé en liquidation judiciaire et depuis a cessé de paraître, à la suite d'une plainte de plusieurs de ses salariés.

Mercredi soir, des policiers se sont présentés au domicile de l'ancien directeur de The Post, Fred M'membe, pour l'interpeller en vertu d'un mandat d'arrêt pour "outrage à magistrat".

M. M'membe est notamment accusé d'avoir refusé de donner à la justice "la liste de (ses) actifs", indique le mandat que l'AFP a pu consulter.

Mais les policiers n'y ont trouvé que son épouse, Mutinta M'membe, qui a été aussitôt arrêtée pour "entrave à la justice".

Présentée vendredi devant un juge de Lusaka, elle a été inculpée et remise en liberté sous contrôle judiciaire, a constaté un journaliste de l'AFP. La date de son procès a été fixée au 3 mars.

Son mari était, lui, toujours en fuite.

Lors de sa comparution, Mme M'membe était soutenue par des partisans du principal parti d'opposition, le Parti uni pour le développement national (UPND).

Au pouvoir depuis 2015, M. Lungu a été réélu l'an dernier en devançant le chef de l'UPND Hakainde Hichilema. Sa victoire a été contestée pour fraude par M. Hichilema mais la Cour constitutionnelle l'a depuis définitivement validée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG