Liens d'accessibilité

La hausse de la production des biocarburants liée à l'insécurité alimentaire


Les subventions à la production de mais pour servir de biocarburant sont jugées particulièrement préjudiciables à la sécurité alimentaire par les ONGs

Les subventions à la production de mais pour servir de biocarburant sont jugées particulièrement préjudiciables à la sécurité alimentaire par les ONGs

Dans deux nouvelles études sur les biocarburants, le Groupe d’experts de haut niveau du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) établit un lien direct entre la hausse de la production de ces carburants et la détérioration de la sécurité alimentaire dans les pays défavorisés.

Ces rapports constatent que la production mondiale de biocarburants a été multipliée par cinq durant la période 2001-2011, avec un net impact sur la sécurité alimentaire.
L’étude se penche notamment sur les façons dont le secteur agricole détourne les cultures vivrières au profit des agro-carburants et en quoi la production de biocombustibles joue un rôle dans la hausse des prix alimentaires.


En réaction aux études, les ONGs Amis de la Terre-Europe et ActionAid ont interpellé les Nations Unies (ONU), invitant les gouvernements de la planète à modifier leurs politiques. Selon Laura Sullivan, une responsable d’ActionAid, « Il faut qu’ils repensent leurs politiques parce que les politiques qui soutiennent la production des biocarburants ne doivent pas compromettent la sécurité alimentaire dans le monde ».

Les rapports du CSA montrent clairement le lien entre la hausse de la production de biocarburants depuis 2004, et la flambée des prix des denrées alimentaires, poursuit Mme Sullivan. Plus les prix montent, moins les familles pauvres peuvent s’alimenter. La majorité des populations des pays défavorisés « dépensent en moyenne 60 % jusqu’à 90 % de leurs revenus » pour se nourrir, ajoute-t-elle.
XS
SM
MD
LG