Liens d'accessibilité

La force Barkhane neutralise un groupe de terroristes dans l'Adrar des Ifoghas


La carte des Ifoghas

La carte des Ifoghas

Au Mali, les forces françaises de l'opération anti-terroriste Barkhane ont neutralisé un groupe armé dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord du pays, information que le Ministère de la Défense française n’a rendue publique que lundi dans la soirée.

Selon le très court communiqué du Ministère de la défense français, une douzaine de terroristes ont été mis hors de combat par les troupes de l’opération Barkhane dans l'Adrar des Ifoghas.

Toujours selon le Ministère, les forces françaises n'ont subi aucune perte. La dernière grosse opération française en date dans le nord du Mali remonte à la mi-décembre.

Dans la région de Gao, des militaires de Barkhane avaient alors tué Ahmed el-Tilemsi, l'un des principaux chefs des jihadistes opérant dans la zone.

Ce Malien, membre fondateur du groupe jihadiste Mujao -le mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest- était le chef du groupe al-Mourabitoune au Mali.

La force Barkhane regroupe 3.000 militaires qui agissent sur l'ensemble de la bande sahélo-saharienne.

Les attaques des groupes armés et accrochages meurtriers avec les Casques bleus de la Minusma, la mission de l'Onu au Mali, sont en recrudescence depuis l'été.

XS
SM
MD
LG