Liens d'accessibilité

La Floride, menacée par le réchauffement climatique


La Haye aux Pays-Bas accueillait cette semaine le Sommet mondial d'action pour les océans, et à cette occasion, la FAO a tenu à rappeler qu’en moyenne, 17 % des protéines animales consommées proviennent de la pêche et de l'aquaculture.

Or les océans sont menacés par la pollution, la surpêche et le réchauffement climatique, qui entraine la fonte des glaces aux pôles, notamment dans l’Arctique.

Entre-temps aux Etats-Unis, le Sénat américain organisait, exceptionnellement à Miami, en Floride, une audition sur la hausse du niveau des mers.

Le danger du réchauffement climatique pour la Floride est bien réel. Les eaux dans le sud de la Floride ont monté de l’ordre de 30 centimètres depuis 1870. Et d’ici à 2060, le niveau de la mer pourrait progresser à nouveau de 23 à 61 centimètres.

Le sénateur Bill Nelson, qui est né à Miami, a qualifié le sud de la Floride de « fromage suisse ». Il faut dire qu’il s’agit d’une véritable éponge de calcaire, trouée de dizaines de milliers de mares et de lacs. A la moindre pluie, l’eau fait surface de toutes parts.

Or la Floride compte 19.5 millions d’habitants qui, on le présume, ne veulent pas disparaitre sous les flots.
XS
SM
MD
LG