Liens d'accessibilité

La Finlande entérine le mariage homosexuel


Un couple homosexuel participe à un mariage à Monterrey le 16 février 2013.

Les parlementaires finlandais ont définitivement entériné le mariage gay vendredi en repoussant une ultime tentative de ses opposants de faire obstacle à son entrée en vigueur le 1er mars.

Emmenés par le parti des Vrais Finlandais, formation conservatrice entrée au gouvernement en 2015, les opposants au mariage des personnes du même sexe étaient parvenus à faire mettre à l'ordre du jour une initiative populaire afin d'abolir la loi déjà adoptée en 2014 par 101 voix contre 90.

Le Parlement a rejeté le texte et confirmé son premier vote à une plus large majorité encore de 120 voix contre 48. La loi entrera donc en vigueur comme prévu dans moins de deux semaines.

Ces députés, qui défendent ce qu'ils appellent "le mariage authentique" entre un homme et une femme, avaient réuni plus des 50.000 signatures de citoyens nécessaires pour contraindre le Parlement à en débattre.

Mardi, la commission des lois s'était prononcée contre une remise en cause du mariage gay mais les élus les plus à droite (chrétiens-démocrates et Vrais Finlandais) ont insisté pour que l'ensemble de l'assemblée soit consultée.

Des partisans du mariage homosexuel les ont accusés de flatter leur électorat conservateur à l'approche des municipales d'avril, et de faire perdre du temps au Parlement.

La Finlande, qui permet les unions civiles entre partenaires de même sexe depuis 2002, restait le dernier pays nordique à ne pas autoriser le mariage homosexuel.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG