Liens d'accessibilité

La fièvre de la vallée du Rift sévit mortellement au Niger


Mariam Dagane, qui est infecté par la fièvre de la vallée du Rift, se repose dans l’hôpital de Garissa, 390 km au nord-est de Nairobi, le 9 janvier 2007.

Mariam Dagane, qui est infecté par la fièvre de la vallée du Rift, se repose dans l’hôpital de Garissa, 390 km au nord-est de Nairobi, le 9 janvier 2007.

La maladie a fait au moins 22 morts dans le pays. C'est ce qu'annoncent les autorités sanitaires nigériennes.

L'alerte a été donnée par la direction de santé de Tahoua dans le nord-ouest du pays. Une équipe médicale a été envoyé sur place pour procéder à des prélèvements de sangs humain et animal pour être analysés à Dakar.

Le résultat tombe : la fièvre de la vallée du Rift est en train de sévir au Niger.

Au 20 septembre, la maladie a déjà fait 22 morts sur les 52 cas enregistrés. Les personnes infectées sont surveillées de près par les médecins.

Pour rappel, la fièvre de la vallée du Rift est une zoonose virale (affectant principalement les animaux domestiques ruminants et pouvant se transmettre aux humains) en se manifestant par une fièvre, parfois hémorragique (1 à 3 % des cas) .

Les populations locales sont invitées à ne pas déplacer les animaux des zones infestées vers les zones saines.

XS
SM
MD
LG