Liens d'accessibilité

La dépouille de Mandela, transportée vers le village de son enfance


Le cercueil de Nelson Mandela, enrobé du drapeau sud-africain

Le cercueil de Nelson Mandela, enrobé du drapeau sud-africain

La dépouille de l’ancien président d’Afrique du Sud et lauréat du Prix Nobel de la Paix, Nelson Mandela, décédé la semaine dernière à l'âge de 95 ans, a été transportée samedi matin vers Qunu, le village de sa famille dans la province du Cap-Oriental, où il sera enterré dimanche.

Des foules de Sud-Africains s'étaient rassemblés tout au long du chemin de la procession funéraire de M. Mandela, depuis l’aéroport de Mthatha jusqu'à Qunu. Certains dansaient, chantaient des chants révolutionnaires du Congrès national africain (ANC), et agitaient des drapeaux en l’honneur de « Madiba ».

Ces trois derniers jours, des dizaines de milliers personnes sont venues se recueillir sur sa dépouille, qui était exposée à l'Union Buildings, le siège du gouvernement, à Pretoria.

Le cercueil de M. Mandela, enveloppé du drapeau sud-africain, a été transporté de la base aérienne de Waterkloof, près de Pretoria, à destination de Qunu, à quelques 700 km plus au sud. Avant le départ de l'avion, l'ANC avait organisé une cérémonie commémorative à l'aéroport, au cours de laquelle un petit-fils de M. Mandela, Mandla Mandela, a pris la parole.

"Cette icône mondiale a oeuvré sans relâche, même après que l'Afrique du Sud ait accédé à la démocratie, pour continuer à améliorer des vies. Même après avoir pris sa retraite de la vie politique, il s'est attaché à des questions sociales telles que le VIH/sida, et le bien-être des enfants de la nation", a souligné Mandla Mandela.
XS
SM
MD
LG