Liens d'accessibilité

CPI: report du procès de William Ruto


William Ruto (à dr.) participe à un meeting électoral à Nairobi, le 23 déc. 2012, en compagnie du candidat Uhuru Kenyatta (devenu président du Kenya)

William Ruto (à dr.) participe à un meeting électoral à Nairobi, le 23 déc. 2012, en compagnie du candidat Uhuru Kenyatta (devenu président du Kenya)

Le vice-président du Kenya devait se présenter au tribunal le 28 mai prochain.

La Cour pénale internationale a annoncé le report du procès du vice-président kenyan William Ruto, qui est accusé par la CPI de crimes contre l’humanité.

Le procès, préalablement prévu le 28 mai, est reporté sur une base temporaire, précise une déclaration du tribunal, en attendant une rencontre des magistrats avec les procureurs et les avocats de la défense.

Ruto aurait aidé à organiser, selon l’accusation, une campagne de violences ethniques au Kenya, après l’élection contestée de 2007, violences qui ont fait plus de 1 100 morts et 300 000 déplacés.

La procureure en chef de la CPI, Fatou Bensouda (archives)

La procureure en chef de la CPI, Fatou Bensouda (archives)



En dépit de cette accusation, William Ruto a été élu comme colistier du nouveau leader kenyan Uhuru Kenyatta, en mars.

Kenyatta fait face à des accusations similaires à la CPI et doit comparaître à son procès en juillet.

Les avocats du nouveau président ont demandé à la cour d’annuler purement et simplement les charges retenues contre leur client, suite à l’échec du dossier d’accusation contre un co-accusé, Francis Muthaura.
XS
SM
MD
LG