Liens d'accessibilité

La CPI lance un mandat d’arrêt à l’encontre d’Abdallah Banda, un chef rebelle du Darfour


Abdallah Banda Abakaer Nourain devra répondre de crimes de guerre

La Cour pénale internationale (CPI) a lancé un mandat d’arrêt à l’encontre d’Abdallah Banda Abakaer Nourain (Abdallah Banda), un chef rebelle du Darfour âgé de 51 ans à qui l’on reproche son rôle dans une attaque mortelle contre des casques bleus de l’Union africaine (UA) en 2007.

La CPI a noté que le Soudan a refusé de livrer Abdallah Banda aux Pays-Bas en novembre 2013 pour qu’il réponde de crimes de guerres. Il a été inculpé en 2009 d’avoir participé à une attaque avec d’autres commandants contre la base de la Mission de l’Union africaine au Soudan stationnée à Haskanita.

Quatre autres responsables soudanais sont recherchés par la CPI pour violations des droits humains au Darfour, dont le président Omar Hassan el-Béchir. Il est accusé de génocide, crime de guerre et crimes contre l’humanité pour son rôle dans cette région où un violent conflit ethnique a coûté la vie à 300.000 personnes, selon les Nations Unies (ONU).

XS
SM
MD
LG