Liens d'accessibilité

La CPI lance un mandat d’arrêt à l’encontre d’Abdallah Banda, un chef rebelle du Darfour


Abdallah Banda Abakaer Nourain devra répondre de crimes de guerre

Abdallah Banda Abakaer Nourain devra répondre de crimes de guerre

La Cour pénale internationale (CPI) a lancé un mandat d’arrêt à l’encontre d’Abdallah Banda Abakaer Nourain (Abdallah Banda), un chef rebelle du Darfour âgé de 51 ans à qui l’on reproche son rôle dans une attaque mortelle contre des casques bleus de l’Union africaine (UA) en 2007.

La CPI a noté que le Soudan a refusé de livrer Abdallah Banda aux Pays-Bas en novembre 2013 pour qu’il réponde de crimes de guerres. Il a été inculpé en 2009 d’avoir participé à une attaque avec d’autres commandants contre la base de la Mission de l’Union africaine au Soudan stationnée à Haskanita.

Quatre autres responsables soudanais sont recherchés par la CPI pour violations des droits humains au Darfour, dont le président Omar Hassan el-Béchir. Il est accusé de génocide, crime de guerre et crimes contre l’humanité pour son rôle dans cette région où un violent conflit ethnique a coûté la vie à 300.000 personnes, selon les Nations Unies (ONU).

XS
SM
MD
LG