Liens d'accessibilité

La Côte d'Ivoire rapatrie plus de 150 ressortissants de Libye

  • VOA Afrique

Migrants africains,Tripoli, Libye, le 11 avril 2016.

La Côte d'Ivoire a évacué plus de 150 de ses ressortissants bloqués en Libye après des tentatives de traversée de la Méditerranée pour gagner l'Europe.

"C'est une évacuation humanitaire de 151 Ivoiriens détenus jusque-là dans des centres de rétention en Libye", pays de transit vers Europe, a expliqué à l'AFP Alassane Diamouténé Zié, directeur de cabinet au ministère ivoirien de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur qui pilote l'opération.

M. Diamouténé a salué une opération "réussie" avec l'appui de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) qui "nous conforte dans notre campagne contre l'immigration irrégulière" vers l'Europe.

De son côté, le directeur général des Ivoiriens de l'extérieur, Issiaka Konaté, a souligné que "ces personnes rapatriées vont bénéficier d'un suivi", sans plus de précision.

"Je suis trop content de rentrer. On était dans des prisons (en Libye), privés de nourriture et frappés tous les jours" a déclaré un des rapatriés, Aboudramane Sangaré, à sa descente d'avion.

La Côte d'Ivoire avait réalisé en novembre 2015 une première évacuation de 44 de ses ressortissants bloqués en Libye.

Depuis la fin de la révolte qui a renversé en 2011 le régime de Mouammar Kadhafi, la Libye est morcelée et sous la coupe de milices rivales. L'insécurité a poussé de plus en plus d'immigrés, souvent présents depuis des années, à tenter la traversée de la Méditerranée au risque de naufrages meurtriers.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG