Liens d'accessibilité

La contraction de l’économie américaine au 1er trimestre, pire qu’anticipée


L'économie américaine s'est contractée beaucoup plus que prévu au début de 2014

L'économie américaine s'est contractée beaucoup plus que prévu au début de 2014

La contraction de l'économie américaine au premier trimestre 2014 a été nettement plus forte qu'on ne l'avait d'abord estimé. Selon les derniers chiffres publiés mercredi par le département du Commerce, le PIB s'est contracté de 2,9% en rythme annualisé au premier trimestre, soit la plus mauvaise performance économique en cinq ans.

L’estimation offerte par le ministère en mai évoquait une contraction d’1 %. Pour les analystes, c’est un choc, car cette mauvaise performance ne saurait être due uniquement, comme on le pensait auparavant, à la rudesse de l’hiver.

L’espoir est que comme la croissance semble avoir depuis rebondi, ce mauvais indicateur sera bientôt un mauvais souvenir. Néanmoins, les mauvais chiffres des dépenses à la consommation en général ne rassurent pas pour l’instant. Toujours selon le département du Commerce, ils n’ont augmenté que de 1 % au lieu des 3,1% de l'estimation précédente. Or, la croissance de l’économie américaine est traditionnellement tributaire des dépenses à la consommation.

Par ailleurs, les exportations ont baissé de 8,9% au lieu de 6,0%, accentuant le déficit commercial et retranchant 1,53 point au Produit intérieur brut (PIB).

Enfin, les commandes de biens durables ont baissé de manière inattendue en mai, ajoute le département du Commerce, ce qui fait douter de la solidité de la croissance.

XS
SM
MD
LG