Liens d'accessibilité

La Constitution, rétablie au Burkina


Le lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida a rétabli la Constitution qu'il avait suspendu aprés le départ de Blaise Compaoré du pouvoir

Le lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida a rétabli la Constitution qu'il avait suspendu aprés le départ de Blaise Compaoré du pouvoir

« La suspension de la Constitution du 2 juin 1991 est levée » à compter de samedi, a déclaré le lieutenant-colonel Isaac Zida, chargé par l’armée de conduire la transition au Burkina.

Le lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida, chargé par l’armée de conduire la transition au Burkina Faso suite au départ de l’ex-président Blaise Compaoré, a annoncé samedi le rétablissement de la Constitution. Elle avait été suspendue après la démission de Compaoré, suite aux violentes manifestations de rue contre sa tentative de modifier la Constitution afin de briguer un autre mandat.

« La suspension de la Constitution du 2 juin 1991 est levée » à compter de samedi afin de « permettre d'engager le processus de mise en place d'une transition civile » et « d'envisager le retour à une vie constitutionnelle normale », a déclaré le lt-colonel Zida dans un communiqué lu en conférence de presse par un autre militaire, le colonel David Kabré. Ces propos étaient relayés par l’Agence France Presse (AFP).

Toujours selon le communiqué, M. Zida « assume les responsabilités de chef de l'État pour assurer la continuité du pouvoir jusqu'à la mise en place de l'institution de la transition ».

M. Zida a par ailleurs réclamé aux acteurs de la classe politique d’identifier d’ici au dimanche 16 novembre, à 12h, heure locale, leurs candidats à la présidence de transition.

L’armée, les partis d’opposition, et les dirigeants religieux et de la société civile sont tombés d’accord jeudi sur une charte fixant le cadre d’un gouvernement de transition qui permettrait le retour des civils au pouvoir et la tenue d’élections fin 2015.

XS
SM
MD
LG