Liens d'accessibilité

455 millions de dollars pour les efforts militaires au Mali


Des leaders africains à la conférence des donateurs pour le Mali (29 jan. 2013)

Des leaders africains à la conférence des donateurs pour le Mali (29 jan. 2013)

Pendant ce temps, les troupes françaises et maliennes poursuivent leur offensive contre les islamistes dans le nord malien

Sous la houlette des troupes françaises et maliennes, la reconquête du Nord-Mali se poursuit. Ces soldats consolident leurs positions dans la ville historique de Tombouctou, reprise lundi des islamistes. Leur prochaine cible : Kidal, troisième grande ville du nord, dans l’extrême nord-est du pays.

Kidal serait désormais sous le contrôle des touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) et des dissidents du groupe islamiste Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), qui ont formé le Mouvement islamique de l'Azawad.

Par ailleurs, pour le soutien des opérations de la Misma (la force militaire africaine) au Mali, la communauté internationale s’est engagée à offrir environ 455 millions dollars. De nombreuses promesses ont été faites, mardi, à Addis-Abeba, à l’occasion d’une conférence de donateurs. Les États-Unis ont promis 96 millions de dollars, Le Japon a offert 120 millions, sans mentionner l’Union européenne, l’Union africaine, la Chine, des pays africains tels que le Sénégal, le Ghana, le Bénin et l’Afrique du Sud entre autres, qui ont tous proposé des dons à la Misma, la mission militaire africaine au Mali.

Nathalie Barge a joint à Addis-Abeba, l’un des porte-parole de l’Union européenne.


Durant cette conférence dans la capitale éthiopienne, le président intérimaire du Mali, Dioncounda Traoré, s’est engagé à organiser des élections libres dans les six mois, après la reconquête du nord. Le leader malien n’a pas caché sa gratitude, suite aux promesses de la communauté internationale pour la libération et la stabilisation de son pays.

Par ailleurs, les Etats-Unis, même s’ils ne sont pas militairement présents sur le terrain, ne restent pas à l’arrière-plan, dans l’effort international en faveur du Mali.

Les troupes françaises acclamées à Tombouctou (28 jan. 2013)

Les troupes françaises acclamées à Tombouctou (28 jan. 2013)


Ils se sont engagés à hauteur de plusieurs millions de dollars, notamment dans le cadre d’une assistance logistique de base.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse donnée mardi à Bamako par l’ambassadeur des États-Unis.

XS
SM
MD
LG